- Advertisement -

SUCRIVOIRE OPTIMISTE POUR 2017

0

Sucrivoire, dont l’arrivé sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières d’Abidjan avait été accueilli avec un grand enthousiasme de la part des investisseurs, a débuté l’année 2017 sur des performances mitigées. Malgré une hausse de 2% des cannes produites à 372 000 tonnes, les volumes de sucre extraits ont baissé de 6% au cours du premier trimestre, atteignant 39,7 mille tonnes. L’entreprise explique que cela est dû à une baisse de la teneur en sucre dans les cannes sans expliquer si cette situation est conjoncturelle ou pasCette contreperformance de la production a été limitée par un prix de la tonne du sucre à 494 613 FCFA en hausse de 1% comparé à celui de la période s’achevant au 31 mars 2016, et plus globalement, en nette amélioration, comparé à la moyenne du prix de la tonne tout au long de l’année 2016 (489 670 FCFA).

Dans ces conditions, le résultat d’exploitation s’est réduit de 15% à 5,9 milliards de FCFA. Le résultat net pour sa part se contracte plus profondément (-17%) à seulement 4,2 milliards de FCFA, contre 5 milliards pour la même période en 2016. L’entreprise indique toutefois que ce résultat reste conforme aux prévisions

Par ailleurs on note que la repli du résultat net au terme du premier trimestre 2017, se présente comme la continuité d’une tendance qui avait déjà été observée en 2016, lorsque le résultat net de l’exercice a terminé sur une baisse de 27,2%. Une inversion de la courbe n’est cependant pas impossible. L’agroindustriel est entré dans l’année 2017 avec un besoin de fonds de roulement négatif de près de 17 milliards de FCFA.

Sur la BRVM où est cotée Sucrivoire, les investisseurs se montrent moins patients. Son action a perdu 40% de sa valeur depuis le 1er janvier 2017. Elle se négociait à 9300 FCFA à la clôture de la séance boursière du 9 mai 2017 en baisse pour la journée de 3,3%. Par ailleurs ce niveau de valorisation boursière est très largement en recul, en comparaison aux prix d’introduction en bourse de la société, qui était de 13 900 FCFA.

Idriss Linge (agence ecofin)

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.